"Les femmes Stamm"

2018 03 12 Womens day 01

Le 8 mars, on célèbre à travers le monde la « Journée Internationale des Droits des Femmes ».

Le Burundi n´échappe pas à la règle. Au sein de la Fondation Stamm, certaines employées de la fondation (travaillant au siège social, à l´EPCM ainsi qu´au CMH) se sont réunies pour la première fois pour célébrer cette fête sur les bords du lac Tanganyika. Fêter cette journée entre collègues féminins (avec quelques exceptions – des invités masculins) était en outre une occasion pour mettre en avant les droits de la femme burundaise. En effet, depuis sa création (par Verena Stamm), la Fondation Stamm a toujours tenté et tente encore de donner sa chance à la femme, au même titre qu´à l´homme.

 

Et c´est un fait : les femmes occupent une place importante dans la fondation. L´une d´elles est représentante légale de la Fondation Stamm. 

2018 03 12 Womens day 02D´autres ont des postes de directrice à l´EPCM (école polyvalente Carolus Magnus), de médecin en charge du CMH (centre médical Hippocrate), de responsables de centres d´accueil (pour filles mères, albinos et autres OEV). Et puis il y a toutes ces autres femmes qui travaillent aux côtés de Verena Stamm au siège social de la fondation ainsi qu´au bureau de Ngozi. Celles aussi qui sont employées dans divers projets de la fondation à l´intérieur du pays ou encore dans les diverses structures (pré)scolaires mises en place par la Fondation Stamm.

Notons que dans notre société burundaise actuelle, toutes ces femmes travaillant au sein de la fondation sont non seulement un moteur économique au sein de leurs familles mais également au sein de leur communauté. Ces "Femmes Stamm" servent en outre de modèles pour les autres, bénéficiaires ou non de la Fondation Stamm. Ces employées sont un exemple pour celles à qui la fondation enseigne et instruit pour être des Burundaises fières et autonomes de demain. 

                                                           2018 03 12 Womens day 03 2018 03 12 Womens day 04