Centre de transit Kanyosha

2018 05 25 Kanyosha transit 02Province Bujumbura Mairie - Malteser International, une ONG allemande, finance la poursuite des activités des centres de transit de Kanyosha et Ngozi (mis en place en 2017). Ce projet commun (entre les deux organisations non gouvernementales) vise « l´amélioration des conditions de vie des enfants en situation humanitaire d´urgence ».

« Situation humanitaire d´urgence » inclut : des mineurs d´âge contraints de vivre dans la rue avec tous les dangers encourus (cf. agressions sexuelles, bagarres avec d´autres jeunes en situation de rue, ou encore arrestations policières), des orphelins, ainsi que des enfants victimes de violence familiale.

Comme c´est le cas pour le centre de transit de (la commune et province) Ngozi, le centre de transit de Kanyosha prend en charge aussi bien des filles que des garçons.

A travers leur travail, le personnel du centre de Kanysoha vient en aide aux bénéficiaires du centre de transit en permettant aux uns          d´aller à l´école (ou de reprendre leur scolarité) ; et en apprenant à toutes et tous des valeurs comme le respect pour autrui et la politesse. Le personnel veille en outre à inculquer aux jeunes pris en charge (pour une durée plus ou moins longue) au centre de transit des notions d´hygiène comme l´importance de se laver les mains avant et après chaque repas.                                             

                         2018 05 25 Kanyosha transit 01  2018 05 25 Kanyosha transit 03  2018 05 25 Kanyosha transit 04

Centre de transit Ngozi

2018 05 25 Ngozi transit 02Province Ngozi - Le centre de transit accueille des mineurs délaissés (voire même maltraités) par leurs parents ou proches, des jeunes filles et garçons retirés de force de leur situation de rue, ou encore des petits qui sont nés ou ont passé un certain temps en prison à cause du fait que leurs mères soient emprisonnées.